• 128. Jacques Verdier - écrivain

    Particularité : sortie de l'anthologie mondiale du rugby chez Flammarion.

    Ce livre est un ouvrage de poids. Il pèse 10 fois plus lourd qu'un ballon de rugby.

    128. Jacques Verdier - écrivain

     L'anthologie de 480 pages illustrée de 700 photos est tout simplement une bible philosophique. L'auteur souligne "il a fallu sans doute quelque inconscience pour se jeter dans la bataille."

    Tout est finesse dans cette écriture déliée comme une passe de Jo Maso. Ce journaliste à la plume reconnue est aussi un pur, un sensible, un enfant certainement qui continue de rêver derrière la main-courante d'un stade de campagne. Ce livre énorme sent bon le terroir, l'odeur du gazon coupé de près et le parfum de l'embrocation des vestiaires.

    Ce livre est savoureux, frais comme la rosée dun jour de grand match. On décroche bien vite le téléphone pour 10 minutes d'un pur bonheur. Jacques Verdier, Grand prix de l'académie des arts s'amuse de cet échange qui sent bon la gourmandise. Ce livre représente l'enfance de l'art. Ou tout simplement l'art de rester un enfant.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :