• 143. Thomas Dutronc - artiste

    143. Thomas Dutronc - artisteDate : 18 janvier 2001

    Lieu : au siège du journal La Marne à Meaux

    Durée : 40 minutes

    Particularité : Thomas, ami de mon patron Marc Rousseaux est allé tapé "le boeuf" au pied de la rotative, sur le marbre de l'imprimerie. Un joli concert avec un seul spectateur.

    Si son père Jacques a rêvé toute sa vie d'être une hôtesse de l'air, son fils Thomas a choisi le manche... de la guitare. Nature, intelligent, respectueux aussi de ses parents , ce jeune artiste, alors âgé de 27 ans, avance sur le chemin de la qualité avec dans son regard teinté de bleu une vraie gentillesse.

    Dès la première question, Thomas suggère le tutoiement "Ici, à La Marne, nous sommes entre amis. C'est plus simple non ?" Effectivement, avec ce guitaiste, fan de Django et de Brassens, tout paraît simple. La désinvolture cache une légère timidité, certainement un héritage de famille mais le jeune homme semble plus en harmonie avec la vraie vie que ses prestigieux parents. "Je ne veux juste que partager des bons moments avec des amis, gratter la guitare. Cela ne va pas plus loin." Sans avoir forcé les portes de son destin, Thomas a "éclaté" tout naturellement en conquérant de manière logique le coeur de son public. L'artiste a trouvé sa voie en maniant au passage humour et tendresse :" Emoi, émoi, émoi..." Refrain déjà connu.

     

    La phrase : "Il est drôle de jouer l'acteur après avoir vu mes parents le faire si longtemps..." 


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :