• 15. Jacques Marinelli - champion - maire

    Accueil

    Date : décembre 2007

    Lieu : à son bureau du Conforama de Melun

    Particularité : a porté le maillot jaune du Tour de France en 49 puis l'écharpe tricolore de maire de Melun de 1989 à 2002

    Durée de l'entretien : une bonne heure

    Titre de l'article : Marinelli a fait trembler Fausto Coppi

    A 23 ans il a été le chouchou de toute la France en juillet 1949, finissant troisième du Tour de France derrière Coppi et Bartali. "La Perruche", son surnom avait défendu bec et ongles son maillot jaune.

    58 ans plus tard, avec délicatesse, finesse, connivence, le directeur du "Conforama" est revenu sur ce jour du 3 juillet 49 qui a changé sa vie :"Avec ma prime du maillot jaune, j'ai fait installer l'eau courante à la maison. Quand je regarde mon entreprise avec plus de 150 employés, je pense que le petit terrassier que j'étais à le sentiment d'avoir eu une vie bien remplie".

    Devenu maire de Melun de 1989 à 2002 "je voulais avant tout gérer la ville et non faire de la politique", le champion a fait preuve d'humanisme et de respectabilité comme du temps de sa splendeur d'athlète. Malgré ses 158 centimètres, Jacques demeure un grand monsieur. Mieux, un grand Homme.

    La phrase : "Le maillot jaune m'a révélé au grand jour. Cela a été de la folie dans tout le pays car j'étais le titi parisien qui tenait tête au duo italien Coppi - Bartali. Les journaux nationaux ont battu leurs records de vente ..."


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :