• 18. Michel Fugain - chanteur

    Accueil

    Date : octobre 95

    Lieu : au bar du Théâtre de Gagny

    Particularité : un tutoiement naturel au bout de 5 minutes

    Durée : 40 minutes puis un pôt avant que Michel n'aille répéter

    Titre de l'article : Le citoyen chanteur

    Trente ans de succès. Un long bail pour Michel Fugain,  qui promène sa bonhomie sur la scène, son véritable lieu de prédilection. Le génial créateur du Big Bazar, des années 70 a toujours rebondi au rythme de ses mélodies.

    Dans l'intimité d'une répétition, Michel est vite entré dans la discussion, sans langue de bois ni nostalgie d'une époque révolue.

    Très engagé, le chanteur déborde vite des idées étroites du show-biz "Les artistes peuvent contribuer à réveiller les citoyens-consommateurs dociles qui ne pensent qu'à emplir leur caddy le samedi"

    Avec Fugain, les idées circulent toujours. Sa joie reste simple : "transpirer sur scène avec les autres, devant les autres. On ne fait que la moitié du voyage. C'est le public qui met le décor, qui embarque dans notre histoire. C'est une forme de troc".

    Simple, accessible, volubile, Michel a pris le temps de se poser avant de triompher dans une salle où il a réussi à mettre "le big bazar".

    La phrase : "Une idée perdue est une idée qui meurt. J'évoque la mort mais cela me donne la possibilité d'évoquer la vie. Et je dis vive la vie. Il nous faut laisser un héritage propre à ceux qui arrivent derrière ... "


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :