• 6. Graeme Allwright - chanteur

    6. Graeme Allwright - chanteurAccueil

    Date : octobre 1995

    Lieu : hôtel de Noisy-le-Grand

    Particularité : mon magnétophone n'a pas marché. Je m'en suis rendu compte juste à la fin. Heureusement qu'il y avait la prise de notes.

    Durée de l'entretien : 30 minutes avec un bruit de fond désagréable

    Titre de l'article : A l'amitié, l'amour, la joie

    Au coeur de Graeme, il y a l'amour. Il est la flamme qui éclaire les soirées de fête et réchauffe les nuits de veille. Sa musique coule, limpide et claire comme les sources de montagnes. Tout le monde a fredonné ses refrains autour d'un feu de camp, dans une salle de classe. Une bel itinéraire pour ce rêveur, homme authentique qui a conquis le coeur de toutes les générations confondues.

    Suite à un entretien feutré, doux comme une chanson distillée près de la cheminée, d'un accord bien plaqué il murmure presque gêné de ne pas continuer l'interview une fois la dernière question posée "Il faut que je m'en aille". Une chanson qui a bercé notre adolescence. En se regardant, on s'est alors dit que l'on avait pris de la bouteille. "Sacrée bouteille ..."

    La phrase : "Il y a un véritable danger qui menace la vie sur terre. Il y a tellement d'injustice, d'égoïsme. Mais c'est souvent dans les cas extrêmes que l'on retrouve une certaine forme de solidarité. Peut-être que tout doit venir de la somme des individualités."


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :