• 61. Jean-Claude Bouttier - boxeur

    Dans le blog

    Date : 4 septembre 97

    Lieu : à son domicle de Gournay-sur-Marne

    Durée : deux heures avec café et partie de pétanque

    Particularité : interview familiale et avec des amis en fin de déjeuner

    Titre de l'article : la classe et deux bons poings

    Le boxeur était un gentleman des rings. C'était dans ses cordes. L'homme incarne la gentillesse personnalisée. C'est dans sa nature. Simple, ouvert aux autres, dans sa belle demeure gagnée à la force des poignets, l'ex-champion d'Europe vit le présent comme un ... présent. La popularité de Jean-Claude est restée intacte même après plus de 20 ans :"Je n'ai jamais su pourquoi. Certainement qu'il ne faut pas chercher à savoir". Un "poing" c'est tout.

    A l'ombre de sa maison puis sur la place ovale de la rue du Prieuré, pour sa partie quotidienne de pétanque, nous avons fait la connaissance d'un champion devenu homme. Un vrai, un dur mais surtout un pur qui a réussi à prendre dans l'existence le meilleur pour son équilibre de vie. Un champion comme on n'en fait plus. Ou plus beaucoup.

    La phrase : Quand on a besoin de quelqu'un, on a souvent perdu la partie. la société actuelle développe à mon goût un peu trop l'assistanat..."


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :